image d'arrière plan

Liens utiles - En cas de difficulté

Le dispositif APESA permet d’apporter aux dirigeants un soutien psychologique lors de difficultés entrepreneuriales.

Les entreprises qui veulent anticiper ou qui connaissent des difficultés peuvent trouver une information ciblée et s'orienter vers une solution adaptée avec les experts-comptables.

Saisi par une entreprise en difficulté employant moins de 400 salariés, le CODEFI peut rechercher des solutions financières en faveur de son redressement, proposer le financement d'un audit ou accorder des prêts.

Compétent pour les entreprises de plus de 400 salariés, le CIRI aide les entreprises en difficulté à élaborer et à mettre en œuvre des solutions permettant d'assurer leur pérennité et leur développement.

La CCSF accorde aux entreprises qui rencontrent des difficultés financières des délais de paiement pour leurs dettes fiscales et sociales (part patronale) en toute confidentialité.

Le commissaire au redressement productif anime une cellule régionale de veille et d’alerte précoce et soutient les entreprises dans la résolution de leurs difficultés.

A partir d’entretiens gratuits et confidentiels, les CIP cernent les difficultés et informent le chef d'entreprise sur les solutions pratiques existantes.

Un objectif : ne pas laisser un dirigeant de TPE face à ses questions.

Le Médiateur des entreprises propose un service gratuit de résolution amiable des différends, qu’il s’agisse d’un litige entre entreprises (de la TPE au grand groupe) ou d’un litige entre une entreprise et une entité publique.

Un groupement d’associations dont l’objectif commun est d’assister les entrepreneurs à rebondir pendant ou après avoir connu des difficultés.

L’association Second Souffle développe la capacité de rebond des chefs d‘entreprise en difficulté par l’analyse de leur échec, la reprise de confiance et l’identification de leurs domaines de compétences.

L’association 60 000 rebonds accompagne les entrepreneurs en post-faillite à rebondir dans un nouveau projet professionnel.

En cas de difficultés de paiement de cotisations, les Urssaf peuvent accorder à une entreprise un plan d'échelonnement de ses dettes sociales mais également une remise des majorations de retard et pénalités.

Mis à jour le : 26/07/2018 14:58