image d'arrière plan

Observatoire du financement des entreprises Rapport sur le financement des TPE en France

Jeanne-Marie PROST, Présidente de l'Observatoire du financement des entreprises, a présenté le rapport sur le financement des TPE en France à Michel Sapin et Arnaud Montebourg lors d'une cérémonie officielle à Bercy le 27 juin 2014.

Ce rapport inédit, qui établit un diagnostic clair sur la situation de cette population très hétérogène et son financement, propose notamment cinq mesures pragmatiques pour améliorer les relations entre les TPE et leurs banques :

  • Les chefs d’entreprise étant naturellement frustrés par les refus de crédits quand ils n’en comprennent pas bien les raisons, l’Observatoire propose que les directeurs d’agence des banques accordent systématiquement, en cas de refus de crédit, un entretien au chef d’entreprise s’il en fait la demande.
  • Il subsiste un nombre significatif de cas où les délais de réponse des banques aux demandes de crédits des TPE dépassent 15 jours. L’Observatoire propose que les banques réaffirment leur démarche de donner leur réponse systématiquement dans des délais de 15 jours maximum.
  • Dans la mesure où la Médiation du crédit n’est pas connue de toutes les TPE, et notamment de celles qui pourraient être en situation d’avoir à y recourir, l’Observatoire demande aux différents réseaux d’adopter une pratique déjà mise en place par plusieurs d’entre eux : inscrire systématiquement sur l’ensemble des lettres de dénonciation la possibilité de recours à la Médiation du crédit aux entreprises.
  • Le découvert et l’affacturage qui sont fréquemment proposés aux TPE ne s’avèrent pas toujours être les solutions les plus adaptées ou les plus économes pour celles-ci. L’Observatoire recommande aux établissements de crédits de veiller à ce que les chargés de clientèle TPE soient en capacité de proposer aux TPE des produits de financement qui conviennent le mieux à leurs besoins.
  • Les chefs d’entreprise de TPE vivent mal le départ de leurs conseillers clientèle et leur remplacement par un nouveau chargé de compte, qui ne connait pas leur dossier. Or, le turnover de cette population peut dans certains cas être élevé. L’Observatoire propose que l’ensemble des réseaux bancaires retiennent pour objectif des durées de poste d’au moins quatre ans pour les chargés de clientèle TPE.

 

La Médiatrice du crédit est chargée de vérifier de la bonne application de ses mesures par les réseaux bancaires d'ici un an.

Télécharger la version PDF du document

publication
Observatoire du financement des entreprises Rapport sur le financement des TPE en France
  • Publié le 27/06/2014
  • 68 page(s)
  • FR
  • PDF (4.82 Mo)
Télécharger (FR)

Mis à jour le : 30/07/2018 16:32